1753

Home 1753
Article

Les mutuelles attaquées

On sait que les complémentaires santé sont critiquées par les pouvoirs publics pour les bénéfices qu’elles auraient tirés de la crise. La Fnim (Fédération nationale indépendante de la mutualité), considère que « les affirmations ministérielles reposent sur des évaluations ne tenant pas compte […] d’une réalité 2021 qui sera marquée par des tensions économiques très fortes [ainsi que par un] regain des...

Article

La FMF très critique

« Moins solidaire, moins protectrice, plus chère ! » C’est ainsi que, selon la FMF (Fédération des mutuelles de France), sera la future protection sociale complémentaire des fonctionnaires telle qu’elle est définie par l’ordonnance du 17 février dernier. (Voir La Lettre de l’économie sociale n° 1751 pour d’autres réactions, moins abruptes).

Article

Les fragilités des fonctionnaires

Le 15 mars, la MFP (Mutualité fonction publique) a publié la deuxième édition de l’enquête sur la santé des fonctionnaires de son Observatoire des fragilités sociales, réalisée avec l’Institut Harris Interactive. Ce nouveau volet met en lumière la prévalence des fragilités sociales qui touche durablement les personnels publics. Près de la moitié des agents publics craignent,...

Article

Dans la loi Pacte, l’important, c’est l’impact

Le 22 mars, Sociétal, le média de l’Institut de l’entreprise, publiait un entretien avec Jean-Marc Borello, président du Groupe SOS, une fois de plus, et à tort [1], présenté comme le « groupe leader en France du secteur de l’ESS ». Jean-Marc Borello, qui se définit comme « un libéral solidaire », « analyse comment la loi Pacte a contribué à développer les liens entre économie sociale...

Article

Dans la loi Pacte, il y a, aussi, la Sapo

Il était aussi question de la loi Pacte dans une tribune publiée par La Croix du 23 novembre. Mais il s’agissait d’actionnariat salarié et non d’entreprises à mission comme la plupart du temps. Les signataires de « Rénover le capitalisme, le défi de l’actionnariat salarié » sont trois personnalités très liées à l’ESS : François Soulage, ancien délégué interministériel à l’économie sociale,...

Article

Loi Pacte encore

« Le débarquement du PDG de Danone, Emmanuel Faber » (Le Monde du 15 mars) a fait couler beaucoup, beaucoup, d’encre. La question que se pose la plupart des médias est de savoir si le PDG en question a été mis sur la touche par les actionnaires parce qu’il avait voulu transformer Danone en entreprise à mission ou parce que sa gestion...

Le vote des femmes, une si longue histoire
Article

Le vote des femmes, une si longue histoire

L’auteure trace l’histoire de ce qu’elle nomme la « 1re vague du féminisme, l’accès aux droits civiques et politiques ». En fait, cela commence bien avant 1870, nous explique Anne-Sarah Moalic, avec, par exemple, la très célèbre Olympe de Gouges, qui, lors de la Révolution, déclare : « La femme a le droit de monter à l’échafaud, elle doit avoir le droit...

CG Scop, une année de croissance et un lancement evergreen
Article

CG Scop, une année de croissance et un lancement evergreen

« Le cap des 70 000 emplois coopératifs n’est plus très loin ! », juge Jacques Landriot, président de la Confédération générale des Scop en introduction du rapport d’activité 2020 de ladite confédération, rendu public le 25 mars. Rapport qui présente, également, le lancement du fonds d’investissement CoopVenture, un fonds « evergreen ». Selon le rapport d’activité, « malgré la crise sanitaire, le développement des sociétés coopératives ne s’est pas démenti en 2020. Avec désormais 3 611 Scop et Scic,...

Article

Élections régionales, le plaidoyer des associations

Comme d’autres (voir le n° 1752 de La Lettre de l’économie sociale), le Mouvement associatif se mobilise en prévision des prochaines élections régionales. Il vient en effet de faire connaître, dans un document intitulé « La vie associative, une richesse régionale » ses « 11 engagements [à tenir par les candidats une fois élus] pour leur permettre de mieux soutenir et animer les...

Article

Ces chênes qu’on abat pour reconstruire

55 adhérents de la coopérative forestière Unisylva ont offert 300 chênes, sur les 1 300 nécessaires, pour la reconstruction de la charpente de Notre-Dame de Paris. Il s’agit d’arbres droits, de 6 à 15 mètres de hauteur de bille de pied (la partie du tronc située entre la base de l’arbre et le premier gros défaut)...