Le management sous le nazisme, moderne ?

La conclusion qu’on peut tirer de l’article publié le 7 janvier dans AOC (Analyse, Opinion, Critique) par Johann Chapoutot est que la gestion du personnel n’est pas tout, l’objectif de l’entreprise étant, pour le moins, primordial. Sous le régime nazi, explique cet historien, auteur de Libres d’obéir. Le management du nazisme à aujourd’hui, « l’administration à la française, importée par Louis…