Covid-19 et dérives

Covid-19 et dérives

Selon Les Échos du 1er octobre, « au prétexte de la lutte contre le Covid-19 nombre de pays collectent des données personnelles sur les fréquentations, les déplacements ou le dossier médical, au risque qu’ils conservent ces outils après la fin de la pandémie ». Les pays aux dérives les plus inquiétantes seraient la Chine, l’Inde, la Thaïlande, le Cambodge, le Pakistan…