Olivia Grégoire

Ubérisation ou ESSisation
Article

Ubérisation ou ESSisation

Le 17 novembre, à l’occasion du Mois de l’ESS, le Groupe Aésio a réuni économistes, institutionnels et entrepreneurs sociaux pour débattre « sur les objectifs et moyens d’une « ESSisation » de notre économie et son apport aux grands enjeux de notre société ». Il s’agissait de cerner les réponses que peut apporter l’ESS aux « limites d’une société hyperdigitalisée » et en passe « d’ubérisation ». Le...

Article

Enseignement « irresponsable » ou responsable ?

« L’enseignement de l’économie est-il irresponsable ? » C’est sur ce thème « volontairement provoquant » qu’Olivia Grégoire a échangé, le 13 novembre, avec des étudiants lors de la Semaine de l’ESS à l’école. Ce que la secrétaire d’État à l’économie sociale, solidaire et responsable traduit, aussi, par « Comment faire pour que l’économie ne soit pas qu’une question de chiffres ».

Article

L’économie « responsable » d’Olivia Grégoire

De nombreux acteurs de l’ESS se sont interrogés sur le sens de l’adjectif « responsable » accolé à « économie sociale et solidaire » dans l’intitulé du secrétariat d’État confié à Olivia Grégoire (voir La Lettre de l’économie sociale n° 1738). Le 29 octobre, ladite secrétaire d’État expliquait dans une courte vidéo ce qu’elle entend par « économie responsable ». Elle rappelle, tout d’abord, que l’économie...

Article

Quid du Haut-commissariat à l’ESS ?

Chose curieuse, à l’heure où nous écrivons ces lignes, le 24 août, le site du Ministère de la Transition écologique fait toujours mention du Haut-commissaire à l’ESS et à l’innovation sociale, Christophe Itier. Le compte Twitter de ce dernier est toujours actif. La seule mention, cependant, qui y est faite de la nomination d’Olivia Grégoire...

Article

Une secrétaire d’État pour l’ESS « responsable »

Le dimanche 26 juillet, Olivia Grégoire a été nommée secrétaire d’État chargée de l’Économie sociale, solidaire et responsable auprès du ministre de l’Économie, des Finances et de la Relance.Parmi les réactions, notons celle d’ESS France, qui se félicite d’un « retour [de l’économie sociale] au ministère de l’Économie souhaitée par les acteurs et d’un positionnement qui doit permettre...