Personnalités de l’ESS

Home ESS Personnalités de l’ESS
Article

Une économie à part entière

« L’ESS est une économie à part entière : elle est créatrice d’emplois, notamment quand l’économie traditionnelle ne l’est pas, en période de crise par exemple. C’est pourquoi plus de 600 M€ sont alloués à l’emploi dans l’ESS dans le plan de relance ! » (Tweet d’Olivia Grégoire, secrétaire d’État chargée de l’Économie sociale, solidaire et responsable, le 5 janvier)

Article

L’enjeu

L’enjeu de « l’économie autrement » est de « sortir d’un face-à-face réducteur entre « plus de marché » ou « plus de régulation par l’État » » a expliqué Hugues Sibille, président du Labo de l’ESS, lors de la conférence d’ouverture des Journées de l’Économie Autrement, le 7 novembre : le citoyen doit conquérir « davantage de pouvoir direct sur la production, la distribution, la consommation, l’épargne, les choix énergétiques, etc. ».

Article

Crédit coopératif, Jérôme Saddier président

Le premier janvier, Jérôme Saddier est devenu président du Crédit coopératif, succédant ainsi à Jean-Louis Bancel. Jérôme Saddier était, depuis 2018, vice-président délégué de la banque coopérative. Jérôme Saddier, aujourd’hui, entre autres, président d’ESS France, a exercé auparavant plusieurs responsabilités de direction dans le mouvement mutualiste.

Article

L’ESS ne monte pas en Amazon

Lancée par Jérôme Saddier, président d’ESS France, le 13 octobre (voir La Lettre de l’économie sociale n° 1742), le projet de République de l’ESS n’est plus vraiment un projet. Ainsi, plus de 500 personnes se sont déjà enregistrées sur la plateforme Larepubliqueess.org. Plusieurs initiatives sont en préparation. Une a déjà une réalité : un « site flash » (durée de vie : un mois)...

Territorialiser la santé
Article

Territorialiser la santé

Il existe en France de fortes inégalités territoriales en matière d’accès aux soins, de santé environnementale et d’action sociale. C’est ce que met en lumière le 1er baromètre « Santé-Social », sous-titré « Territoires et Mutuelles engagés pour répondre aux attentes des Français ». Baromètre rendu public, le 8 décembre, par François Baroin, président de l’AMF (Association des maires de France) et Thierry...

Ubérisation ou ESSisation
Article

Ubérisation ou ESSisation

Le 17 novembre, à l’occasion du Mois de l’ESS, le Groupe Aésio a réuni économistes, institutionnels et entrepreneurs sociaux pour débattre « sur les objectifs et moyens d’une « ESSisation » de notre économie et son apport aux grands enjeux de notre société ». Il s’agissait de cerner les réponses que peut apporter l’ESS aux « limites d’une société hyperdigitalisée » et en passe « d’ubérisation ». Le...

Article

Transformer l’ESS ?

Pour Jérôme Saddier, président d’ESS France, « la crise sanitaire a mis sous tension tous les établissements sanitaires et sociaux », y compris ceux gérés par des associations, des fondations ou des mutuelles. Par ailleurs, « l’économie sociale et solidaire souffre autant que le reste de l’économie. […] Des secteurs où l’ESS est très présente comme la culture, l’éducation populaire ou le...

Article

Enseignement « irresponsable » ou responsable ?

« L’enseignement de l’économie est-il irresponsable ? » C’est sur ce thème « volontairement provoquant » qu’Olivia Grégoire a échangé, le 13 novembre, avec des étudiants lors de la Semaine de l’ESS à l’école. Ce que la secrétaire d’État à l’économie sociale, solidaire et responsable traduit, aussi, par « Comment faire pour que l’économie ne soit pas qu’une question de chiffres ».

Article

L’économie « responsable » d’Olivia Grégoire

De nombreux acteurs de l’ESS se sont interrogés sur le sens de l’adjectif « responsable » accolé à « économie sociale et solidaire » dans l’intitulé du secrétariat d’État confié à Olivia Grégoire (voir La Lettre de l’économie sociale n° 1738). Le 29 octobre, ladite secrétaire d’État expliquait dans une courte vidéo ce qu’elle entend par « économie responsable ». Elle rappelle, tout d’abord, que l’économie...

Thierry Beaudet Pass en Afrique
Article

Thierry Beaudet Pass en Afrique

C’est à Abidjan que le Pass (Programme d’appui aux stratégies mutualistes de santé) s’est installé en 2014. Concrètement, ce programme travaille au développement et à l’adaptation du modèle mutualiste au sein de l’Uemoa1. En 2020, le Pass a franchi une nouvelle étape en devenant une société dont les actionnaires sont Vyv et la Mutualité française....